top of page

Comment expliquer les TOC aux enfants ?

Dernière mise à jour : 30 avr. 2023


  1. Utiliser des exemples simples : Parler des TOC en utilisant des exemples que les enfants comprennent bien, tels que le fait de se laver les mains plusieurs fois, de vérifier constamment si les portes sont fermées, etc.

  2. Expliquer les pensées obsessionnelles : Expliquer aux enfants que les personnes atteintes de TOC ont des pensées qui leur viennent en tête encore et encore, même si elles ne veulent pas y penser. Les enfants peuvent comprendre cela en se rappelant une fois où ils ont eu une pensée persistante qu'ils ne pouvaient pas chasser de leur esprit.

  3. Parler de la réaction compulsive : Expliquer que les personnes atteintes de TOC ont des comportements répétitifs, appelés compulsions, qui les aident à se sentir mieux face à leurs pensées obsessionnelles. Par exemple, se laver les mains encore et encore pour se débarrasser de la saleté imaginaire.

  4. Rassurer les enfants : Les enfants peuvent être effrayés par les comportements répétitifs des personnes atteintes de TOC. Il est donc important de leur expliquer que le TOC est un trouble médical qui peut être traité et que la personne atteinte de TOC ne peut pas contrôler ces comportements.

  5. Utiliser un langage adapté à l'âge : Utiliser un langage adapté à l'âge de l'enfant pour expliquer les TOC. Utilisez des phrases courtes et simples pour les jeunes enfants et des termes plus complexes pour les enfants plus âgés.

En général, il est important d'être patient et d'écouter les questions et les inquiétudes des enfants. Répondre à leurs questions de manière honnête et claire peut les aider à mieux comprendre les TOC et à être plus empathiques envers ceux qui en souffrent.


Il peut être important d'expliquer à son enfant que l'on a des TOC pour plusieurs raisons. Tout d'abord, cela permet de normaliser les comportements et les pensées liées aux TOC, en montrant que cela peut arriver à n'importe qui et que cela ne signifie pas que la personne est folle ou anormale.

Ensuite, cela permet de rassurer l'enfant s'il observe des comportements étranges de la part de la personne atteinte de TOC. En expliquant les mécanismes de la maladie, l'enfant peut mieux comprendre pourquoi son parent ou son proche agit de telle ou telle manière.

Enfin, cela peut aider à construire une relation de confiance et de communication ouverte entre l'enfant et la personne atteinte de TOC. En montrant à l'enfant que l'on peut parler ouvertement de ses problèmes et demander de l'aide si nécessaire, on peut encourager l'enfant à faire de même si jamais il ressent des symptômes similaires ou si jamais il est confronté à des difficultés.

Cependant, il est important de noter que chaque situation est unique et que la décision d'expliquer ou non son TOC à son enfant doit être prise en fonction de plusieurs facteurs, tels que l'âge de l'enfant, la nature et la gravité des symptômes, ainsi que la relation entre la personne atteinte de TOC et l'enfant. Il peut être utile de consulter un professionnel de la santé mentale pour obtenir des conseils personnalisés.


84 vues0 commentaire

Comments


bottom of page