Acerca de

aider-enfant-souffrant-toc.jpg

TOC chez l’enfant 

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC): signes avant-coureurs

 

À retenir

  • Signes avant-coureurs d’un TOC : résistance au changement, trop de temps passé sur des tâches routinières, refus de toucher des objets à mains nues ou explosion de colère lorsqu’on est dans l’impossibilité de faire les choses d’une certaine manière.

  • Les symptômes d’une obsession comportent d’éprouver des craintes et des doutes excessifs et de ressentir des pensées taboues. Les symptômes de compulsions comportent la vérification répétée ou le comptage des choses ou le besoin de faire des choses dans un certain ordre ou un nombre de fois défini.

  • Des signes moins évidents peuvent comprendre le manque d’eau chaude à la maison, des sols mouillés, le changement constant de vêtements ou des comportements qui résultent dans l’isolement de votre enfant.

  • Le TOC est diagnostiqué lors d’un entretien avec un psychologue ou un psychiatre.

Le TOC est souvent appelé le « mal secret » parce que les symptômes passent souvent inaperçus ou ne sont pas reconnus par les parents ou par d’autres personnes.

Lorsqu’on observe des comportements inhabituels, beaucoup d’enfants, soit les justifient ou réagissent si fortement que les parents frustrés, tolèrent souvent, voire permettent le comportement afin d’éviter les conflits. Mais en l’absence de suivi et de traitement, le TOC peut s’aggraver.

Signes et symptômes

Signes avant-coureurs de TOC

En général, les enfants et les adolescents souffrant de TOC connaissent les mêmes signes d’inquiétude que les autres enfants et adolescents, mais ils les montrent de manière différente.

Parmi les principaux signes avant-coureurs de TOC, soulignons:

  • le besoin excessif d’être rassuré,

  • la résistance au changement,

  • passer trop de temps à faire des choses, à s’habiller ou à manger un repas (plus longtemps que la normale pour un enfant du même âge),

  • refaire les mêmes tâches,

  • refuser de toucher des objets à mains nues,

  • se laver les mains, le corps de manière excessive, etc.

  • des mains dont la peau est rouge, desséchée ou crevassée du fait des lavages répétés ou à force de se gratter la peau,

  • être trop intéressé par les modèles avec des chiffres,

  • les explosions de colère lorsque dans l’impossibilité de faire les choses d’une certaine manière.

Symptômes de trouble obsessionnel communs chez les enfants et les adolescents

Parmi les symptômes obsessionnels les plus courants chez les enfants et les adolescents, on compte:

  • la crainte d’une contamination ou de la maladie,

  • la peur de se blesser ou de blesser une autre personne,

  • un besoin d’ordre et de symétrie,

  • des doutes excessifs,

  • des craintes à caractère religieux (concernant la culpabilité ou des valeurs morales et le châtiment divin),

  • des pensées taboues (comme les pensées à caractère sexuel ou considérées comme immorales).

Symptômes compulsifs communs chez les enfants et les adolescents

Parmi les symptômes compulsifs les plus courants chez les enfants et les adolescents, on compte:

  • le lavage prolongé et répété des mains ou de parties du corps,

  • le refus de toucher des objets,

  • la vérification ou le recomptage des choses,

  • le besoin de faire des choses dans un ordre spécifique ou d’une manière particulière,

  • le besoin de refaire des choses plusieurs fois,

  • un intérêt excessif pour les routines, les rituels ou les modèles,

  • un besoin fréquent et inhabituel de prier, bien au-delà de ce à quoi on peut s’attendre.

 

Les signes moins évidents de TOC :

Les enfants et les adolescents ont tendance à afficher des symptômes de TOC d’abord chez eux, mais ces symptômes ne sont pas tous évidents. En tant que parent, il est important de reconnaître les signes moins évidents du TOC, car ils peuvent également nuire à la qualité de vie de l’enfant mais aussi de sa famille.

Parmi les signes indirects à surveiller, on compte:

  • l’utilisation excessive de l’eau chaude, du savon, du gel douche ou de papier toilette,

  • le colmatage fréquent des toilettes,

  • les quantités excessives de « vêtements sales » à laver,

  • des sols humides dans la maison (si un enfant ou un adolescent ne veut pas se sécher avec une serviette),

  • les serviettes laissées sur le sol de la salle de bains,

  • des changements constants de vêtements (par exemple avoir des vêtements pour l’intérieur et des vêtements pour l’extérieur)

  • l’insistance de ranger les objets utilisés à l’école dans un endroit particulier de la maison

  • l’utilisation d’une toilette spécifique dans un espace public, par exemple à l’école

  • un comportement qui isole votre enfant des autres enfants, par exemple en évitant d’aller chez des amis, en ne partageant pas les crayons ou stylos, en ne partageant pas la nourriture, en faisant répéter les choses à ses amis et en leur posant des questions répétées qui n’ont aucun sens.

Source: https://www.aboutkidshealth.ca/fr/

Monsieur toc

De BRIGITTE MARLEAU