LA SOPHROLOGIE AU SECOURS DES MALADES DE TOC

 

La sophrologie permet la relaxation physique et mentale, par la respiration abdominale et la pleine conscience de la présence de son corps et de l’instant présent. Le sophrologue va amener le patient vers un état de conscience modifiée, pour vivre des sensations agréables. Dans cet état particulier, entre veille et sommeil, l’activité du cerveau est en ondes alpha c’est-à-dire les ondes de l’imagination, de la création, de la méditation.

 

 

Comment la sophrologie peut-elle aider à soigner les TOC ?

Ainsi, en travaillant et en utilisant ses cinq sens VAKOG, (visuel, auditif, kinesthésique, olfactif, gustatif), le patient peut se projeter dans une situation agréable et rassurante. Cet état de bien-être stimule le cerveau afin qu’il libère plus d’endorphines (sérotonine, dopamine…), des hormones qui font défaut en état de stress. Le patient va ainsi retrouver « l’homéostasie », c’est-à-dire l’harmonie corps-esprit (calme, détente, sérénité…). L’objectif est également de comprendre l’existence (et parfois l’origine) de ces angoisses et de déprogrammer les mauvais messages qu’elles envoient au cerveau. Apaisé et plus lucide, le patient pourra, avec le sophrologue, établir le lien qui existe entre ses angoisses, ses émotions et les réactions de son corps. Il pourra ainsi prendre du recul, avoir un autre point de vue sur sa vie. C’est le début de la reprogrammation de nouveaux comportements.

Quels sont les principes de la technique de l’EFT ?

L’EFT est une thérapie travaillant au niveau corporel, émotionnel, énergétique et psychologique. Il s’agit d’une méthode très efficace pour traiter les traumatismes et permet de se libérer des blocages émotionnels, des croyances limitantes et systèmes pensées négatives qui en découlent. En libérant les émotions liées à des souvenirs ou des pensées anxiogènes, l’EFT lève le ou les blocages du système énergétique de l’organisme qui sont les causes du mal-être et de leurs symptômes. Le principe est de stimuler des points précis sur le visage, le torse et la main en les percutant avec deux doigts. Ces « tapotages » sont accompagnés d’un discours visant à reconnaître son problème, tout en s’acceptant et s’appréciant tel que l’on est. Puis, à déprogrammer le comportement issu du problème, et enfin reprogrammer une nouvelle attitude.

Dans quelle mesure la sophrologie s'adresse-t-elle aux enfants ?

D'après notre spécialiste, la sophrologie s'adresse à des enfants à partir de 3 ans. Cependant, de 3 à 6 ans, les séances s'apparentent assez à des initiations au yoga, puisque le tout est basé sur des découvertes de son corps et de sa respiration.
Au-delà de 6 ans et jusqu'à 12 ans,  les séances vont être adaptées à ce public jeune. Puis après l'âge de 12 ans, les séances commencent à ressembler à des séances classiques.

Comment se déroule une séance ?

Chaque enfant va vivre différemment les séances. Mais de manière générale, les enfants vont réagir assez rapidement aux stimulis extérieurs et peuvent vite être déconcentrés. Les séances sont donc moins longues, les exercices sont plus ludiques ou imagés (en s'appuyant sur des histoires ou des contes, par exemple) mais la finalité est la même : réussir à transformer ces émotions/réactions en positif par des exercices. 

Lors de la première séance, le sophrologue va initier le dialogue et chercher à bien identifier l'origine de la problématique, afin d'adapter au mieux les exercices. Ensuite, les séances vont commencer par une discussion, avant de passer à la phase de pratique. Dans un premier temps, la sophrologie va chercher à expulser les tensions négatives du corps, puis dans un second temps, rétablir l'équilibre intérieur et enfin développer ses capacités à rester positif. Pour ce faire, de nombreux exercices sont imaginés pour un lâcher prise.

Pendant les séances, les parents n'ont pas besoin d'être présents, surtout si les séances ont lieu à domicile : l'enfant se sentira en effet en sécurité. Ensuite, vous, parents, vous pouvez jouer un rôle lorsqu'il va s'agir de réexpliquer les exercices à reproduire en dehors des séances, voire, à les réaliser avec eux.

Pour quelles raisons amener son enfant consulter un sophrologue ?

De nombreuses causes peuvent conduire un enfant à consulter un sophrologue. Voici les plus fréquentes :

- Le stress chez l'enfant, lié souvent à l'école ou au contexte familial et social.
- Les troubles du sommeil, les problèmes d'endormissement, les cauchemars
- L'estime de soi, dont découlent certains états de déprime
- Les pulsions et les peurs (certains enfants vont frapper, mordre, être agressifs...)

La guérison est-elle possible ? À quel moment faut-il traiter les TOC ?

Agir le plus vite possible et dès l’apparition des symptômes est important. Et ce, même s’ils surviennent pendant l’enfance. Il est en effet plus facile de les prendre en charge dès le début. Lorsqu’ils ont installés depuis longtemps, parfois depuis plusieurs années, cela devient plus complexe. En particulier si les TOC atteignent le stade de névrose sévère associée à d’autres pathologies comme des phobies graves. Toutefois, il est possible de se libérer des angoisses obsessionnelles et d’aider à les déprogrammer et à reprogrammer un nouveau comportement, à tout moment. Mais cela peut prendre beaucoup de temps dans certains cas.

En pratique, combien de séances faut-il réaliser avant d’obtenir un résultat ?

Cela dépend de chaque personne et du type de trouble dont elle souffre. Les TOC sont très variables et peuvent souvent être liés à d’autres problèmes. Le nombre de séances avec le sophrologue, varient de 3 ou 4 à une dizaine de rendez-vous et parfois plus. Ils peuvent s’étaler sur un à plusieurs mois environ, selon le profil de la personne et de la complexité de son TOC.

Grâce à l’apprentissage de l’EFT en cabinet, le patient va pouvoir gérer seul la crise du TOC, quand celle-ci apparaît, en pratiquant sur lui-même cette technique. Ce qui fera retomber très rapidement, presque immédiatement, le niveau émotionnel, le stress et par conséquent, va interrompre le cycle infernal et vicieux du rite obsessionnel (le TOC) et revaloriser sa propre image, retrouver sa confiance en soi.

sophrologie-enfant-respiration.jpg

SOPHROLOGIE